Les activités du Teckel

Si vous désirez avoir comme compagnon un chien fidèle et intelligent, un chien qui saura garder votre maison et fera fuir le plus audacieux des voleurs par ses aboiements intempestifs, un chien qui vous accompagnera dans vos longues promenades tout en observant d’un oeil attentif les alentours et en levant de temps à autre vers sa petite tête allongée et ses yeux pleins de tendresse, n’hésitez pas, c’est un Teckel que vous voulez.

Description

Si vous souhaitez avoir un compagnon un chien de chasse qui saura poursuivre comme pas un le gibier blessé grâce à son remarquable flair, si vous voulez un chien qui n’hésite pas à se lancer dans les fourrés et les broussailles pour retrouver votre proie, encore une fois, n’hésitez pas ; le Teckel vous comblera.

Le Teckel est robuste et peu sujet aux maladies ; sa fidélité est à toute épreuve.

Il assimilera rapidement les leçons de dressage et vous aurez rarement à répéter un exercice, à condition que vous ne montriez aucune faiblesse.

Ce qu’il faut faire

Le Teckel est intelligent, mais têtu ; il devra sentir au cours de dressage, la “main du maître”.

Soyez sévère et strict, mais seulement quand cela s’impose : votre Teckel ne comprendrait pas que vous le réprimandiez si vous ne le faites pas aussitôt qu’une faute, une désobéissance ou une maladresse a été commise.

Dressez-le à être un bon chien de compagnie et un bon chien de garde : ainsi il sera agréable à toute votre famille et il gardera votre propriété.

Vous lui apprendrez, en plus, à rapporter des objets, à trottiner près de vous quand vous vous promenez – ayez toujours cependant une laisse avec vous, il se pourrait que vous vous engagiez dans un quartier où les chats, par exemple, aiment eux aussi se balader…

Votre Teckel sera le fruit de votre dressage et, si vous avez suivi consciencieusement toutes les règles, vous en retirerez beaucoup de satisfaction.

Mais dressez-le en fonction de sa nature : celle d’un chien de compagnie et de garde, ou d’un chien de chasse capable de rechercher le gibier.

Témoignez-lui beaucoup d’affection et félicitez-le après chaque exploit. Un compliment ou une caresse sont préférables à une sucrerie, qu’il ne dédaignera pas, d’ailleurs.

Une alimentation appropriée (nourriture), de longues promenades sportives, une sévérité sans exagération lui donneront une forme physique et morale dont vous serez fier.

Ne lui donnez pas trop à manger, sa tendance à l’obésité doit vous rester en mémoire, surtout à l’heure des repas.

Enfin, ne laissez jamais votre Teckel s’ennuyer, il trouverait quelque bêtise à accomplir pour remplir sa journée.

Ajouter un commentaire