Quelles sont les précautions à prendre durant la naissance

Tout à la fin de la grossesse, les mamelles gonflées de votre chienne sécréteront un liquide semblable à du lait, le colostrum.

Comportement de la chienne

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

  • Elle deviendra inquiète et préférera rester seule. La tranquillité et le silence lui seront nécessaires et bénéfiques
  • Les visites d’amis devront être évitées, et la « future maman » ne devra pas s’apercevoir de votre surveillance. Ne vous approchez pas trop d’elle

Ce qu’il faut faire

Surveillez le déroulement de l’opération et, en cas de complications, n’hésitez pas à appeler immédiatement votre vétérinaire. Lui seul a les compétences pour trouver les solutions appropriées.

La première mise bas est, en général, plus délicate que les suivantes. Il arrive parfois, et surtout la première fois, que votre chienne oublie ou néglige de couper le cordon ombilical avec ses dents.

Vous devrez alors intervenir en le coupant avec des ciseaux, le plus près possible du ventre, après l’avoir lié avec un fil de soie pour éviter que le chiot ne soit victime d’une hémorragie.

Comme vous avez pu le constater, votre présence est nécessaire pendant la mise bas de la chienne, même si vous laissez faire la nature.

Ne l’énervez surtout pas et ne la dérangez qu’en cas de besoin réel.

Lorsqu’elle aura mis bas, laissez votre chienne se reposer et faire la toilette complète des chiots. En hiver, pensez à chauffer « son coin » afin qu’il soit bien confortable pour elle et pour les nouveau-nés.

Après l’avoir laissée une journée auprès de ses petits, faites-lui reprendre progressivement son rythme de vie antérieur. Commencez par lui faire faire des promenades afin qu’elle fasse travailler ses muscles.

Ajouter un commentaire